Modélisation de scénarios futurs

La prise de décision informée requiert des données rigoureuse sur l’état actuel de la biodiversité et des projections sur son évolution probable. Notre objectif est de rendre accessible une plate-forme automatisée de simulation de biodiversité qui permettra de comparer des scénarios de gestion..

Les changements globaux posent un défi majeur pour les scientifiques puisqu’ils sont graduels, à multiples dimensions et difficiles à étudier expérimentalement en raison de leur portée géographique très large. Comme il est impossible de connaître le climat futur exact, notamment en raison de l’incertitude des émissions de gaz à effet de serre, nous préfèrons explorer différentes hypothèses appelées, scénarios de biodiversité. Fort heureusement, la progression constante de la science, de la disponibilité des données et de la capacité des ordinateurs ont aidé à transformer l’écologie en une discipline, qui était autrefois descriptive et expérimentale, en une discipline prédictive.

La modélisation est au coeur d’une stratégie d’adaptation puisqu’elle permet d’anticiper les changements et de conduire des expériences virtuelles où sont explorées différentes stratégies de mitigation. L’approche considérée dans cet axe repose sur l’intégration d’une série de modèles d’une complexité croissante qui permettront de projeter la distribution future de la biodiversité ainsi que son fonctionnement. Ceux-ci comprennent des modèles de dynamique forestière, d’aire de répartition potentielle et un modèle global de fonctionnement des écosystèmes.

Exemples de projets spécifiques :

  • Application de méthodes d’intelligence artificielle pour la projection future des réseaux d’interactions écologiques
  • Création d’une banque d’aires de répartitions potentielles sous l’effet des changements climatiques
  • Développement d’un modèle global de fonctionnement des écosystèmes